Eastern Excursions, de Tyler Van Orden

Eastern Excursions

Eastern ExcursionsEastern Excursions, de Tyler Van Orden, présente les photos d’un voyage à travers l’Asie (Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Philippines, Indonésie, Corée du Sud, Japon, Sri Lanka). Classique, me direz-vous?
C’est vrai que l’Asie est à la mode depuis quelques temps, et que chaque photographe amateur qui y part en vacances revient avec des centaines de clichés de temples, de paysages somptueux, d’enfants au regard mélancolique…

Et bien Tyler Van Orden échappe à la règle, parce que s’il ramène en effet beaucoup de clichés de son voyage, il nous en présente une sélection épurée qui résume chaque pays. La mise en page est minimaliste, ce qui est plutôt rare pour ce genre d’ouvrages, ce qui apporte une réelle fraîcheur et empêche la lassitude! On attend une possible suite sur d’autres continents avec beaucoup d’impatience!

Retrouvez Tyler Van Orden sur Flickr

bouton-

Eastern Excursions

Eastern Excursions

Eastern Excursions

Interview de Rodolphe Faure, auteur du livre « Nus dansés »

Il y a quelques jours, nous vous avions présenté le livre de Rodolphe Faure, auteur de Nus rodolphe fauredansés. Rodolphe nous présente aujourd’hui sa démarche artistique et technique de prises de vues sur les contours du corps en mouvement ou en poses gracieuses ainsi que son parcours d’auteur qui a choisi l’auto-édition :

WeLovePhoto – Vous en tant que photographe et votre style: Quelle est votre expérience en photographie? Quand avez-vous commencé et pourquoi? Qui sont les photographes qui vous inspirent le plus? Quel matériel photo spécifique avez-vous utilisé pour réaliser cette série ?

Après avoir fait de la photo du temps de l’argentique lorsque j’étais étudiant, c’est l’arrivée d’Internet et du numérique qui m’ont donné l’envie de poursuivre cette passion. L’image et plus précisément la photographie m’ont toujours intéressé avec comme sujet de prédilection la femme et le corps féminin. Du portrait au nu, c’est pour moi une source d’inspiration inépuisable et quoi de plus beau que d’essayer des les sublimer ?
Depuis une dizaine d’années donc je travaille avec des modèles sur différents thèmes et dans différents lieux. Un travail sur l’expression et l’émotion que peut procurer une photo. Les photographes qui m’ont toujours accompagné sont Sieff, Jonvelle ou Newton pour ne citer que les plus connus avec pour chacun d’eux un regard différent sur les femmes.
Je travaille généralement hors studio en lumière naturelle, apprendre à l’apprivoiser et s’adapter à ce qu’elle nous offre fait parti du plaisir du travail réalisé avec le modèle.
Pour certaine série, comme c’est le cas ici avec les « Nus dansés » je rentre en studio pour avoir un rendu très précis sur l’éclairage.
Capture d’écran 2014-01-14 à 20.21.35
WeLovePhoto – La série de photos dans votre livre: Pourquoi se lancer dans un tel projet ? Quel est votre message à travers ces photos? Votre source d’inspiration?
Cette série est née suite à un stage de travail sur la lumière et du rendu que l’on peut obtenir à partir de 4 flashs minutieusement placés sur les côtés et derrière le modèle. Ca c’est pour la partie technique. Pour ce qui est de l’artistique il y a tout un travail que je trouve passionnant sur l’expression corporelle à partir de la danse. L’idée est de dessiner les contours du corps en mouvement ou en poses gracieuses. C’est l’élégance et la finesse qui m’ont guidé pour cette série. Trois modèles différents avec des anatomies différentes se complètent pour ces différentes poses. Nous avons travaillé à la fois à partir de poses choisies et toujours avec une partie d’improvisation à deux.
Capture d’écran 2014-01-14 à 20.21.12
WeLovePhoto – Votre expérience du livre: Pourriez-vous s’il vous plaît décrire en quelques mots votre expérience pour créer un livre? Critères de sélection des photos, de construction de l’ouvrage? Pourquoi L’auto-édition? Que recommandez-vous de faire avant de créer un nouveau livre?
Que cette série donne naissance à ce livre me semblait une évidence afin de résumer un travail qui s’est étalé sur plusieurs mois. Cela permet de mettre un terme à un travail ou de faire un point d’étape avant de poursuivre l’aventure. Cela oblige également à faire un choix de photos, 44 parmi plusieurs centaines. Des photos qu’il faut ensuite placer selon un certain ordre pour qu’elles se répondent ou se complètent suivant les situations. Elles doivent s’imbriquer et non pas se dupliquer.
L’auto-édition permet d’avoir une liberté totale sur l’ensemble de la réalisation, que du plaisir et pas de contraintes. Si je devais donner un conseil pour de personnes qui voudraient se lancer dans la réalisation d’un livre c’est d’être sûr que c’est le bon moment, d’avoir une cohérence dans la série, d’affirmer un point de vue d’auteur et bien sûr d’avoir suffisamment d’images pour ne garder que le meilleur du meilleur. A partir de là le plus dur est fait et ce n’est plus qu’un jeu d’enfant à condition de prendre le temps de la réflexion et de la composition.
Capture d’écran 2014-01-14 à 20.21.49
WeLovePhoto – Quelle est la prochaine étape: Quels sont vos prochains projets de photos? Des projets de nouveaux livres?
Cette série qui a donné naissance à une expo et donc à ce livre m’a donné envie de poursuivre l’aventure dans le domaine de la danse mais avec une autre approche et cette fois en couleur. Je recherche donc des modèles danseuses ou des danseuses qui souhaitent s’essayer à la photo et participer à l’aventure !

 image

 

Pour plus d’info sur Rodolphe Faure : http://www.rodolphefaure.fr

Interview de Réhahn, auteur de Vietnam, mosaïque de contrastes

Nous vous avons récemment présenté le beau livre Vietnam. Son auteur, Réhahn nous dévoile à présent son parcours IMG_1018-2-1photographique et l’aboutissement de son livre.

WeLovePhoto – Vous en tant que photographe et votre style: Quelle est votre expérience en photographie? Quand avez-vous commencé et pourquoi? Qui sont les photographes qui vous inspirent le plus? Quel matériel photo spécifique avez-vous utilisé pour réaliser cette série ?

Réhahn – J’ai appris la photo seul au fil de mes nombreux voyages autour du monde (plus de 30 pays). J’ai d’abord pris des photos de vacances puis après en avoir eu marre de me voir sur toutes les photos, j’ai décidé de m’exclure totalement pour laisser place aux merveilles du monde et aux gens que je rencontrais. J’ai découvert le Vietnam et Cuba il y a 7 ans et j’ai appris l’espagnol, l’anglais et en ce moment le Vietnamien. Ca m’a permis de me rapprocher des gens que je rencontrais et de les photographier plus naturellement. 
En parallèle, quand j’étais encore en France,  j’ai travaillé avec un photographe (Emmanuel le Privé) qui m’a poussé à persévérer dans la photo et à investir dans du bon matériel.  ( Canon 5d Mark II avec 4 objectifs Canon également dont mon favori le 70-200mm en 2.8)
Si j’avais à citer un photographe qui m’inspire beaucoup, je dirais sans aucun doute Manny Librodo qui a fait plusieurs albums sur l’Asie. Son travail est remarquable. Mais ce qu’il fait aujourd’hui m’intéresse moins…

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.11

WeLovePhoto – La série de photos dans votre livre: Pourquoi se lancer dans un tel projet ? Quel est votre message à travers ces photos? Votre source d’inspiration?

 Réhahn – Le livre s’appelle Vietnam, mosaïque de contrastes. Le Vietnam est à lui seul toute mon inspiration. 54 minorités différentes peuplent ce pays. Des minorités dont les descendants viennent du Tibet, de la Polynésie, de l’Indonésie.. des visages différents, des yeux différents… une multitude de couleurs et de contrastes. Je voyage en moto dans tout le pays ( car j’y réside depuis 2011) et cela me permet de le découvrir en profondeur. Si j’avais un message, ce serait que le Vietnam nécessite plus que deux semaines de vacances pour en voir ne serait-ce que 1%. J’y viens depuis 6 ans, j’y vis depuis 2 ans mais j’ai toujours le sentiment de n’en connaitre qu’une infime partie. C’est une source inépuisable d’inspiration. 

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.01.50

WeLovePhoto – Votre expérience du livre: Pourriez-vous s’il vous plaît décrire en quelques mots votre expérience pour créer un livre? Critères de sélection des photos, de construction de l’ouvrage? Pourquoi L’auto-édition? Que recommandez-vous de faire avant de créer un nouveau livre?

Réhahn – J’ai plus de 30 000 photos du Vietnam, j’en poste quotidiennement sur ma page facebook (avec quasiment 30 000 fans)  et cela me permet d’avoir des feedbacks. Cela a influencé mes choix pour la sélection.  Comme je vis au Vietnam, je n’ai pas eu besoin vraiment chercher d’éditeur en France et j’ai donc financé moi-même l’impression. Pour le design, j’ai travaillé avec un designer qui est également photographe et qui tient un magazine en ligne (Camerapixo). Le plus important, c’est la matière! Il faut du contenu et ne mettre que le meilleur de la collection!
Le livre est divisé en 4 parties (les enfants, les personnes âgées, les paysages et les scènes de vie), j’ai une préférence pour les portraits qui représentent 70% de l’ouvrage.

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.34

WeLovePhoto – Quelle est la prochaine étape: Quels sont vos prochains projets de photos? Des projets de nouveaux livres?

Réhahn – Je viens d’ouvrir une galerie photo à Hoi An et je vais continuer à parcourir le Vietnam pour aller à la rencontre des minorités que je n’ai pas encore rencontré! J’ai également un autre projet de livre sur l’enfance dans les minorités ethniques.  

Prochainement, je voudrais retourner à Cuba et visiter le Tibet. Cela donnera peut être naissance à d’autres ouvrages…   

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.52

Bio de Réhahn : 

Réhahn est un photographe Français, passionné de voyage et de rencontres humaines.  Après avoir parcouru plus de 30 pays ( Cuba, Brésil, Myanmar, Pérou, Bolivie, Chili, New York, Thailand, Indonésie…), il a fini par s’installer dans la charmante petite ville d’Hoi An au Vietnam. Là-bas, il peut enfin prendre le temps d’aller à la rencontre du peuple Vietnamien et de ses magnifiques paysages. Après avoir eu deux de ses photos choisies dans le National Geographic et avoir fait la UNE de l’ensemble des médias Vietnamien, il décide travailler sur son premier livre VIETMAM, MOSAIQUE DE CONTRASTES, un grand livre photo de 140 pages de photos sur son nouveau pays d’adoption.

Visitez son site : Rehahnphotographer

Soyez fan de sa page sur FB : Réhahn Photography

VIETNAM, Mosaïque de contrastes de Réhahn

Vietnam, mosaïque de contrastes : travail photographique remarquable de Réhahn, un Capture d’écran 2014-01-12 à 21.17.47photographe français passionné de voyage et de rencontres humaines.

Il nous présente une sélection parmi plus de 30.000 photos sur le Vietnam qu’il réalise au fur de ses rencontres insolites. Le livre est divisé en 4 parties : L’enfance, personnes âgées, scènes de vie et paysages.

Voici donc, un grand livre photo de plus de 140 pages sur son nouveau pays d’adoption. Un livre auto-édité et en série limitée à 200 exemplaires.

Nous avons été particulièrement séduit par la beauté des portraits parmi les 54 ethnies minoritaires vietnamiennes aux regards souriants et spontanés ,et par les splendides couleurs de ces paysages.

Int1

Int2

Int3

Pour visualiser le livre ou pour découvrir l’auteur: www.rehahnphotographer

bouton-achat