Interview de Réhahn, auteur de Vietnam, mosaïque de contrastes

Nous vous avons récemment présenté le beau livre Vietnam. Son auteur, Réhahn nous dévoile à présent son parcours IMG_1018-2-1photographique et l’aboutissement de son livre.

WeLovePhoto – Vous en tant que photographe et votre style: Quelle est votre expérience en photographie? Quand avez-vous commencé et pourquoi? Qui sont les photographes qui vous inspirent le plus? Quel matériel photo spécifique avez-vous utilisé pour réaliser cette série ?

Réhahn – J’ai appris la photo seul au fil de mes nombreux voyages autour du monde (plus de 30 pays). J’ai d’abord pris des photos de vacances puis après en avoir eu marre de me voir sur toutes les photos, j’ai décidé de m’exclure totalement pour laisser place aux merveilles du monde et aux gens que je rencontrais. J’ai découvert le Vietnam et Cuba il y a 7 ans et j’ai appris l’espagnol, l’anglais et en ce moment le Vietnamien. Ca m’a permis de me rapprocher des gens que je rencontrais et de les photographier plus naturellement. 
En parallèle, quand j’étais encore en France,  j’ai travaillé avec un photographe (Emmanuel le Privé) qui m’a poussé à persévérer dans la photo et à investir dans du bon matériel.  ( Canon 5d Mark II avec 4 objectifs Canon également dont mon favori le 70-200mm en 2.8)
Si j’avais à citer un photographe qui m’inspire beaucoup, je dirais sans aucun doute Manny Librodo qui a fait plusieurs albums sur l’Asie. Son travail est remarquable. Mais ce qu’il fait aujourd’hui m’intéresse moins…

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.11

WeLovePhoto – La série de photos dans votre livre: Pourquoi se lancer dans un tel projet ? Quel est votre message à travers ces photos? Votre source d’inspiration?

 Réhahn – Le livre s’appelle Vietnam, mosaïque de contrastes. Le Vietnam est à lui seul toute mon inspiration. 54 minorités différentes peuplent ce pays. Des minorités dont les descendants viennent du Tibet, de la Polynésie, de l’Indonésie.. des visages différents, des yeux différents… une multitude de couleurs et de contrastes. Je voyage en moto dans tout le pays ( car j’y réside depuis 2011) et cela me permet de le découvrir en profondeur. Si j’avais un message, ce serait que le Vietnam nécessite plus que deux semaines de vacances pour en voir ne serait-ce que 1%. J’y viens depuis 6 ans, j’y vis depuis 2 ans mais j’ai toujours le sentiment de n’en connaitre qu’une infime partie. C’est une source inépuisable d’inspiration. 

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.01.50

WeLovePhoto – Votre expérience du livre: Pourriez-vous s’il vous plaît décrire en quelques mots votre expérience pour créer un livre? Critères de sélection des photos, de construction de l’ouvrage? Pourquoi L’auto-édition? Que recommandez-vous de faire avant de créer un nouveau livre?

Réhahn – J’ai plus de 30 000 photos du Vietnam, j’en poste quotidiennement sur ma page facebook (avec quasiment 30 000 fans)  et cela me permet d’avoir des feedbacks. Cela a influencé mes choix pour la sélection.  Comme je vis au Vietnam, je n’ai pas eu besoin vraiment chercher d’éditeur en France et j’ai donc financé moi-même l’impression. Pour le design, j’ai travaillé avec un designer qui est également photographe et qui tient un magazine en ligne (Camerapixo). Le plus important, c’est la matière! Il faut du contenu et ne mettre que le meilleur de la collection!
Le livre est divisé en 4 parties (les enfants, les personnes âgées, les paysages et les scènes de vie), j’ai une préférence pour les portraits qui représentent 70% de l’ouvrage.

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.34

WeLovePhoto – Quelle est la prochaine étape: Quels sont vos prochains projets de photos? Des projets de nouveaux livres?

Réhahn – Je viens d’ouvrir une galerie photo à Hoi An et je vais continuer à parcourir le Vietnam pour aller à la rencontre des minorités que je n’ai pas encore rencontré! J’ai également un autre projet de livre sur l’enfance dans les minorités ethniques.  

Prochainement, je voudrais retourner à Cuba et visiter le Tibet. Cela donnera peut être naissance à d’autres ouvrages…   

Capture d’écran 2014-01-12 à 21.18.52

Bio de Réhahn : 

Réhahn est un photographe Français, passionné de voyage et de rencontres humaines.  Après avoir parcouru plus de 30 pays ( Cuba, Brésil, Myanmar, Pérou, Bolivie, Chili, New York, Thailand, Indonésie…), il a fini par s’installer dans la charmante petite ville d’Hoi An au Vietnam. Là-bas, il peut enfin prendre le temps d’aller à la rencontre du peuple Vietnamien et de ses magnifiques paysages. Après avoir eu deux de ses photos choisies dans le National Geographic et avoir fait la UNE de l’ensemble des médias Vietnamien, il décide travailler sur son premier livre VIETMAM, MOSAIQUE DE CONTRASTES, un grand livre photo de 140 pages de photos sur son nouveau pays d’adoption.

Visitez son site : Rehahnphotographer

Soyez fan de sa page sur FB : Réhahn Photography

Ce contenu a été publié dans Interviews, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *