« Rivages Atlantiques » de Renaud Spitz

Capture d’écran 2014-09-18 à 20.14.24

Rivages Atlantiques :  une belle découverte que nous vous proposons sur WeLovePhoto :

Renaud Spitz, photographe autodidacte réalise de superbes compositions épurées des rivages de l’Ile d’Oléron. En forçant volontairement la surexposition, il crée ses oeuvres avec une parfaite harmonie au rendu aquarelle.

Invitation au voyage et à la rêverie devant les espaces infinis de cette Ile à l’intensité lumineuse unique:  Bravo l’artiste !

Auteur expo

 

Capture d’écran 2014-09-18 à 21.18.54

WeLovePhoto – Vous en tant que photographe et votre style: Quelle est votre expérience en photographie? Quand avez-vous commencé et pourquoi? Qui sont les photographes qui vous inspirent le plus? Quel matériel photo spécifique avez-vous utilisé pour réaliser cette série ?

J’ai toujours été attiré par la photographie. J’ai eu mon premier appareil réflex vers 16 ans. La prise de vue mais aussi le tirage argentique au labo m’ont vite conquis.

Dans les années 70, le droit à l’image n’était pas un problème pour ce que l’on appelle aujourd’hui la Street photographie. Je me suis essayé dans les rues de Paris, au Bois de Boulogne, le long de la Seine, mes références de l’époque se nommaient Doisneau, Cartier Bresson, M. Franck, G. Le Querrec et plus tard R. Depardon.

Je restais aussi fasciné par l’école des reporters de guerre et parcourais, avide, le magazine Reporter Objectif.

Je n’ai pas décidé d’en faire mon métier ni d’en vivre, je suis donc resté un amateur autodidacte. Chimiste de formation, les pigments, la colorimétrie m’ont amené à la maison mère d’Ilford et du Cibachrome dans les années 80.

Aujourd’hui, bien d’autres photographes m’inspirent car les expositions, les possibilités d’internet permettent de visionner beaucoup de photographies au travers des sites personnels ou d’édition ainsi que par les banques d’images.

Pour réaliser la série de photos pour ce livre, j’ai utilisé un réflex plein format, un zoom trans-standard et un zoom téléobjectif lumineux. Toutes les photos sont prises en raw et sont surexposées à la prise de vue.

Capture d’écran 2014-09-18 à 20.16.06

 

WeLovePhoto – La série de photos dans votre livre: Pourquoi se lancer dans un tel projet ? Quel est votre message à travers ces photos? Votre source d’inspiration?

Ce projet a muri plusieurs années pour devenir une évidence dès les premières photos. L’objectif est de présenter une série cohérente de photographies sortant de la carte postale avec la volonté de provoquer un sentiment de sérénité et de douceur de vivre chez le lecteur.

Je voulais montrer des espaces larges où les figures humaines semblent perdues entre ciel et terre. Pour qui connaît l’intensité lumineuse de l’Ile d’Oléron, la surexposition des photographies devenait une évidence.

Capture d’écran 2014-09-18 à 20.15.37

 

WeLovePhoto – Votre expérience du livre: Pourriez-vous s’il vous plaît décrire en quelques mots votre expérience pour créer un livre? Critères de sélection des photos, de construction de l’ouvrage? Pourquoi L’auto-édition? Que recommandez-vous de faire avant de créer un nouveau livre?

Pour un photographe, trois principaux moyens de présenter son travail s’offrent à lui, sur le web via un site personnel ou une banque d’image, au travers d’expositions et finalement par l’édition d’un livre. Chaque moyen a ses avantages et inconvénients, le site web est facile à modifier mais demande une attention régulière pour l’animer, par contre, un écran ne remplace pas un beau tirage sur papier Fine Art. L’exposition représente un investissement important si on le ramène au temps de l’exposition mais permet de présenter des œuvres dans des grands formats non accessibles par les autres moyens. Enfin le livre est pérenne, idéal pour présenter une série cohérente, il offre la possibilité de maitriser l’ordre des photos, le texte, la mise en page et de plus en plus un choix de papier adapter au sujet.

La création d’un livre nécessite de partir d’une série de photos. A mon sens, ne pas hésiter à éliminer les photos plus faibles, mieux vaut être sélectif, exigeant. Construire un chemin de fer et laisser décanter, puis revenir sur la sélection, l’ordre.

Rivages Atlantiques n’est pas le premier livre. J’avais publié un premier ouvrage Lumières Atlantiques qui reprenait l’ensemble des photographies exposées pendant un mois dans une Galerie à Mulhouse puis sur l’Ile d’Oléron ou les photos ont été prises. Seulement cet exposition comportait des photos autres que surexposées et cela ne donnait pas cette homogénéité pour un livre. D’où l’édition d’un catalogue d’expo et d’un livre de photos surexposées cohérentes dans Rivages Atlantiques. Un autre point important dans la construction de l’ouvrage est le choix du papier. Proche de papier utilisé pour l’exposition le papier ProLine de Blurb donne un rendu très proche des plus beaux papiers Fine Art non texturés actuels.

Capture d’écran 2014-09-18 à 21.19.41

 

WeLovePhoto – Quelle est la prochaine étape: Quels sont vos prochains projets de photos? Des projets de nouveaux livres?

Il est prévu mi-novembre, pour une durée d’un mois une exposition d’une trentaine de photographies faites à Cuba fin 2013 dans l’agence Voyageurs du Monde de Strasbourg.

Concernant les projets de livres, j’envisage la réalisation d’un livre sur Cuba reprenant les photographies de l’exposition. Chaque photo sera accompagnée d’un texte issu d’extrait d’un livre écrit par un journaliste ayant vécu plusieurs années à La Havane.

Enfin je suis à la recherche d’un éditeur pour mon livre Rivages Atlantiques afin d’en faire baisser le prix de revient et le diffuser plus largement.

bouton-achat

 

Pour plus d’info sur Renaud Spitz :   www.renaud-spitz.fr

Auteur

EXPOSITIONS

2014  En préparation Exposition Agence Voyageur du Monde Strasbourg Photographies de Cuba

2014  « Les Ateliers Ouverts » à Mulhouse : Photographies autour d’une exposition à La Filature de Olivier Roller

2013  Avec « COLLECTIFSEPT »  « Légendes » au Lézart Colmar

2013  « Les Ateliers Ouverts » à Mulhouse : Photographies du Rajasthan et sélection Lumières Atlantiques

2013  Exposition Galerie Hors Champs Mulhouse Photographies du Cambodge avec « COLLECTIFSEPT »

2013  Exposition Agence Voyageurs du Monde Strasbourg Photographies du Rajasthan

2012  Exposition Galerie Hors Champs Mulhouse « Lumières Atlantiques »

2012  Exposition Saint Denis d’Oléron « Lumières Atlantiques »

 PUBLICATIONS

2014  Livre « Rivages Atlantiques »         Edition Blurb

2013  Livre « Légendes »                          Edition Pixart Printing

2013  Livre « Rajasthan »                          Edition Blurb

2012  Livre « Lumières Atlantiques »      Edition Blurb

PRIX

Divers 1er prix concours photographiques individuels ou collectifs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *